Collection Poche

Rosa Parks Mon histoire

Rosa Parks (née le 4 février 1913 en Alabama et morte le 24 octobre 2005 à Détroit), est une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis, ce qui lui valut le surnom de « mère du mouvement des droits civiques ».
Elle est devenue célèbre le 1er décembre 1955, à Montgomery (Alabama) en refusant de céder sa place à un passager blanc dans l’autobus conduit par James F. Blake.
Arrêtée par la police, elle se voit infliger une amende de 15 dollars le 5 décembre 1955 ; elle fait appel de ce jugement.
Un jeune pasteur noir de 26 ans, Martin Luther King lance alors une campagne de protestation et de boycott contre la compagnie de bus qui durera 380 jours. Le 13 novembre 1956, la Cour suprême des États-Unis casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles.

Dans ce récit autobiographique rédigé avec l’aide du journaliste Jim Haskins, Rosa Parks revient sur son enfance modeste et studieuse, son rejet du racisme et du sexisme. Elle évoque tour à tour ses diverses professions : couturière, aide-soignante, puis conseillère du représentant démocrate du Michigan, l’Afro-Américain John Conyers. Puis ses débuts dans le militantisme au côté de son mari Raymond Parks au sein de la NAACP, et son combat de toute une vie pour la justice et l’égalité des droits, et ce jusqu’à la « Million Man March », qui rassembla plus d’un million de Noirs à Washington en octobre 1995.
Pour Rosa Parks, il ne faut jamais baisser la tête et œuvrer pour la dignité et un monde meilleur, un combat à la portée de toutes et tous.

Le livre dans l'agenda

  • Aucun rendez-vous à venir.

Le livre dans le blog

  • Aucun article dans le blog.
Prochainement

Avec la collaboration de Jim Haskins
250 pages — 10 €
Parution : 22 novembre 2018
ISBN physique : 978-2-37729-068-0
IBBN numérique : 978-2-37729-069-7

Édition poche